Histoire anodine

          




Les crocodiles-dandy

C’est du cinéma.

Les Betty-woman c’est pareil

Ça fait plus Bip-bip

Et pas vraiment Boop.

 

La belle ne jette même pas une pièce au clochard

Et le clébard c’est pareil

Ce qu’il cherche c’est une cuisse de poulet au curare

Pour en finir avec le sommeil.

 

Les cocos dealent des romances

Tout ça pour finir aux putes

Et un jour entre deux ambulances

La seconde sirène est de la police.

 

L’argent de la cocaïne

A noyé mon tuba

J’ai joué à Mesrine

Afin de me voir en haut

Avec quelques superbes en bas…

 

 

 

Groggy comme une drogue

Je me vois d’en haut

J’ai tout perdu même la pirogue

Etalé sur le sol

Je m’élève de moi

Et je sens la brûlure

C’est que je commence

A ramer vers l’enfer…

 

 

 

 

Cribas 21.11.2009



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page