Elle avait les yeux verts et moi le regard froid

J’aimais l’absinthe et elle l’amour

Et dans mes pintes et dans sa cour

Je faisais le rat des plinthes aux vitreux narquois.



Je frappais aux volets

En envolées vers les toits.

Elle allumait, peureuse et de soie,

Sa lumière triste et désolée.



Ainsi flanqués d’un sixième étage

Ses yeux me semblaient amoureux,

Et d'un signe emprunté au grand large

Ses mains m’éloignaient de nous deux


Je rejoignais par amour,

Sans faire de vagues toute mon écume.

Je faisais encore un faible tour,

Et même les bars devenaient la brume.



Je parsemais ma colère sur les murs

En crachant du sang de malpropre,

Et jusqu’à chez moi pour en être sûr

Je me disais sa vie jusqu’à bon port.



Je m’endormais sur un trottoir,

Mais un jour à bout de moi

On a retrouvé un homme à boire,

Tout à fait bien mort et d’effroi.



Elle avait dans ses yeux verts moi le regard froid…



Cribas 08.06.2007