Toute cette politique

Toutes ces amours

Toutes ces vérités véridiques

Tous ces alunissants jours

Toutes mes hallucinations

Tous ces différents mondes

Tous ces modes d’actions

Toute mon indifférence

Tout notre ennui

A la télévision.

Tous ces meurtres

Toutes ces balles

Perdues en danseuses

Dans l’esprit du napalm.

Tous ces lendemains sans mal

Toutes ces lueurs malheureuses.

Tous ces faux espoirs

Tout un monde en plein orgasme

Tous ces mesquins au radar

Tous ces cons pour faire la foire.

Toutes ces guerres

Toutes ces paix

Toute une atmosphère

De pets grabataires.

Tout ce manque d’insouciance

Avant

Toute ma désolation

Maintenant.

Tous ces maltraités

Toutes ces tranches de vie

Tous ces retraités

Qui refont leurs vides.

Tous ces décors de films

Toutes ces imaginations

Toutes ces barres de rire

Tout s’égare sur un seul rail.

 

Toute mon adolescence qui dure

Toutes mes colères si parfaites

Tout mon âge adulte si peu sûr

D’être en proie à d’autres glaires.

 

 

 

Cribas 26.08.2008