Il y aura toujours en ce monde

Des imbéciles notoires

Et des crétins dispendieux

Des imbéciles heureux

Et d’autres juchés sur un perchoir

 

Voir de haut

Les petits imbéciles

Est notable

 

Mais notoire

Est de ne rien leur préciser

Sur les faits d’armes

Du perchoir en feu

 

Soyons sérieux

Il y aura toujours des cons

Et d’autres moins qu’eux

Les premiers tremblent

A la première leçon devant eux

 

Soyons maintenant véritables

Pour faire comme eux

Voyez-vous ?

C’est impossible…

 

Qui es-tu petit être ?

Qui sont les apôtres ?

Observe les gens fiers (Il en faut)

Raisonnables par tes fautes

 

 

 

Cribas 10.05.2010