Ma nullité artistique est devenue un prodige

Enfin il fallait

S’en rendre compte que dis-je

Une corde au coup

Et l’ambition  sera veine

La poésie déjeune

Sur ses sentiers

 

A Dieu et aux gens heureux...





Cribas