Au pays des dindes

Je suis marron

 

Je suis le pauvre maçon des limbes

 

Dans l’enfer des drogues d’Inde

Je ne suis qu’un chapon

 

Je suis le vieil éphèbe mauve

 

La beauté est une robe froissée

Celle d’un fauve

 

Je suis l’âme drapée

 

Une connerie sans névrose

Et un Homme apparaissait

 

Au pays des dingues

 

Même les silencieux en larmes blanches

Zigouillaient une âme flinguée

 

 

 

 

Cribas 25.12.2010