Tremblements

     






Pas plus tard qu’hier

Il était deux heures du matin

Je me sentais bien

Hier ce n’est pas tous les jours

Les volets sont toujours

Fermés sur les rideaux

Il est encore une fois deux heures du matin

Et cette fois je dois éteindre la lumière

Rien à voir avec l’écologie

C’est une question de survie

J’aimerais tant vivre la nuit

Mais je ne peux pas

Ou je manque de courage

On m’oblige à mourir en plein jour

Et on m’interdit la marge

Mon lieu de vie

Aussitôt qu’hier

Me reconnaît sur son grand large.

Je navigue à vue

Chaque matin.

Pauvre courage, déplié enfin.

J’ai raté le coche

Demain matin.

Pas plus tard qu’hier

A deux heures du matin

J’avais encore de l’avenir.

 

L’avenir tous les jours.

 

 



Cribas 23.11.2009







Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page