L'incendié de bas étage

        







Je suis parti

Et je reviens de loin

Les fous sur leur établi

Campent toujours

 

Alors lentement

Je me demande le voyage

Où se trouve ce qui est charmant

La route du premier jour

 

Pourquoi s’acharne-t-elle

Où s’enchaîne l’existence

Et ces questions adolescentes

Refroidissent mon dégel

 

Il fait chaud dans mon cœur

Et je brûle en enfer



 

 

Cribas 20.08.2010






 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page